Le gazon synthétique : un trompe l\’œil plus vrai que nature

La pelouse artificielle est une bonne alternative au gazon naturel. Elle offre des avantages certains, cependant, il faut la choisir, la placer et l\’entretenir pour lui conserver un état optimal. En premier lieu, voyons ce qu\’est une pelouse synthétique, ses différentes utilisations et les matériaux qui la composent.

Définition

Aussi appelée gazon synthétique, gazon artificiel, pelouse synthétique ou encore fausse pelouse, la pelouse artificielle est une étendue imitant une véritable pelouse sans en avoir les inconvénients. Elle se compose d\’une base en polyuréthane et de touffes de fausse herbe en polypropylène, en nylon ou en polyéthylène. Elle a l\’avantage de ne pas avoir besoin de tonte ni d\’arrosage et elle reste verte toute l\’année. Vous pouvez même en poser dans une pièce de votre intérieur, sur votre terrasse ou sur votre balcon. Comme elle n\’a pas besoin d\’engrais, elle est également écologique parce qu\’elle diminue la consommation d\’eau et évite la pollution des sols et notamment des nappes phréatiques avec des éléments nocifs. De plus, en choisissant un gazon artificiel fabriqué en France ou en Europe, votre impact environnemental en sera davantage réduit.

Son entretien

Le gazon synthétique nécessite un entretien minimal, un nettoyage chaque mois suffit à le maintenir dans un excellent état. Pour cela, il existe deux méthodes. La première consiste à le balayer puis le laver avec un jet d\’eau haute pression. Vous pouvez aussi utiliser une brosse et de l\’eau claire, cette seconde méthode est idéale pour enlever une tache. L\’absence de terre en fait une surface propre qui vous évitera d\’apporter de la saleté à l\’intérieur.

Inconvénients

La pelouse synthétique ne présente pas que des avantages. Sa qualité a un impact direct sur son apparence, plus elle sera de bonne qualité, plus elle ressemblera à du gazon véritable. Cette qualité le rend bien sûr plus coûteux. Toutefois, consacrer un budget plus conséquent à sa fausse pelouse vous assure un rendu du meilleur effet. Vous aurez vraiment l\’impression d\’un beau gazon bien tondu et verdoyant.

Faire son choix

\"gazon

Choisir le gazon artificiel idéal n\’est pas compliqué, à condition de suivre ces trois critères. Premièrement, il convient de sélectionner un gazon synthétique en gardant à l\’esprit l\’utilisation que vous souhaitez en faire. Par exemple, si vous envisagez de mettre du faux gazon dans votre jardin, il est préférable d\’opter pour des brins longs alors que des brins plus courts s\’adapteront mieux sur un balcon ou sur une terrasse. Le deuxième critère est son aspect visuel. Vous devriez pouvoir voir réellement et toucher le gazon afin de choisir celui qui vous convient vraiment. Le mieux, c\’est de commander des échantillons pour vous faire votre idée. Le dernier critère est son conditionnement. Il vous faudra calculer les dimensions de votre futur gazon et décider de la longueur et de la largeur nécessaire de votre rouleau.

Préparer le sol

Une fois que la pelouse synthétique est reçue, il est temps de préparer le sol. Par chance, elle est simple à poser et s\’adapte à tous les sols. La seule contrainte est que le sol soit stable, aplani, propre et sans trous.

Le gazon synthétique se pose aussi bien sur de la terre que sur une dalle béton. Seule la préparation du sol varie en fonction de l\’endroit où il sera posé. Pour une pose sur dalle, il vous faut simplement éliminer toutes les aspérités qui s\’y trouvent et poser, par la suite, les bandes de gazon synthétique. À l\’inverse, pour une pose sur terre, la préparation est un peu plus longue. Il vous faudra tout d\’abord désherber l\’ensemble de votre surface. Ensuite, placez environ 5 cm de sable TP d\’une granulométrie de 0,4 à 0,6 afin d\’aplanir au maximum votre surface. Tirez le tout à la règle de maçon. Placez ensuite un géotextile anti-repousse. Vous pouvez maintenant dérouler vos bandes de gazon.

Les gazons artificiels s\’installent partout où on le souhaite, comme nous l\’avons déjà mentionné. Toutefois, l\’emplacement qui lui est dévolu détermine le choix de la pelouse synthétique. Dans les lieux de passages fréquents ainsi que pour les terrasses, les balcons et les piscines, il vaut mieux privilégier les gazons aux fibres courtes avec une excellente résilience pour que les brins ne se cassent pas lorsqu\’ils sont foulés. Au contraire, on cherche à ce qu\’ils se redressent après le passage, comme le ferait l\’herbe naturelle. En même temps, ces brins se doivent d\’être doux et confortables au toucher pour pouvoir marcher dessus pieds nus. Pour obtenir cela, les brins doivent être courts, idéalement inférieurs à 25 mm pour un effet moquette, robustes, souples et doux.

Les différents types de fausses pelouses

Une fausse pelouse avec des brins hauts de 23 mm minimum donnera l\’impression d\’une herbe juste tondue. C\’est parfait pour les abords de la maison et pour le jardin dit d\’agrément. Si vous préférez un effet prairie tout en conservant confort et douceur, il vous faudra opter pour des brins d\’une hauteur de 30 à 40 mm. Enfin, des brins plus grands vous offriront un effet encore plus réaliste. Ils se balanceront sous l\’effet du vent, créant l\’illusion d\’une prairie naturelle.

Avec ou sans remplissage ? Le remplissage consiste à remplir de sable le premier tapis afin d\’apporter davantage d\’épaisseur et d\’améliorer la tenue au sol. Avec les progrès accomplis dans la fabrication des pelouses artificielles, ce remplissage n\’est plus obligatoire. Aujourd\’hui, le remplissage est majoritairement utilisé pour les gazons synthétiques dans les terrains de tennis, car ils permettent un meilleur rebond de balle. Un autre point à observer pour votre sécurité, c\’est de choisir une pelouse synthétique à l\’épreuve du feu.

Envie d\’un peu de fantaisie ? Il existe de faux gazons colorés ou des gazons fleuris. À vous de faire jouer votre imagination pour créer le décor de vos rêves.

Optez pour du gazon synthétique vous fera réaliser de nombreuses économies. Gain de temps et d\’argent, vous réduirez vos factures d\’eau et passerez moins de temps à l\’entretien de votre jardin. De plus, vous ferez également un geste pour la planète en limitant la pollution des sols et le gaspillage d\’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.