jardinpelouse

Entretien jardin automne : préparez-vous à être émerveillé par ces conseils indispensables!

Si vous souhiez que votre jardin reste resplendissant toute l’année. Alors, ne perdez pas de vue vos tâches de jardinage ! Les conseils ci-dessous, vous permettront de préparer votre jardin pour les changements de saison à venir.

Comment entretenir son jardin pour l’automne ?

1 / Ratisser la pelouse

gros plan du ratissage de la pelouse à la fin de l’étéNADANKA/GETTY IMAGES

Si le ratissage est obligatoire lorsque les feuilles tombent à l’automne. Un ratissage vigoureux à la fin de l’été peut s’avérer nécessaire si le chaume (une couche de matière végétale qui se développe entre le feuillage et le sol) s’accumule. Un peu de chaume ne fait pas de mal. Toutfois, lorsqu’il dépasse de plu sd’un centimètre, il peut entraver la croissance et donner à votre gazon un aspect maigre ou clairsemé.

Donnez à la pelouse un bon coup de râteau à dents d’acier ou de râteau déchaumeur, puis fertilisez pour aider l’herbe à se régénérer.

2 / Aérer la pelouse

Aérateur de pelouse utilisé dans un environnement suburbainVALMEDIA/GETTY IMAGES

Un été de piétinement compacte le sol sous votre pelouse. Ce qui rend plus difficile l’infiltration de l’eau, des nutriments et de l’oxygène jusqu’aux racines. Cela peut également entraîner une accumulation de chaume.

De ce fait, l’aération peut donner un coup de fouet à une pelouse fatiguée. Car, elle permet d’éliminer de petit morceau de terre, afin de réduire le compactage. Résultat, l’eau et les nutriments pénétre mieux dans le sol.

3 / Réensemencer la pelouse

planter des graines pour une nouvelle pelouseFABA-PHOTOGRAHPY/GETTY IMAGES

Avec des températures plus fraîches et des pluies plus abondantes à l’horizon. La fin de l’été et le début de l’automne sont des périodes propices pour ensemencer une nouvelle pelouse. Ou combler les zones dénudées du gazon existant.

Pourquoi ?

Tout simplement car les conditions plus douces sont moins stressantes pour les plantes nouvellement formées.

De ce fait, gardez les zones ensemencées bien arrosées jusqu’à ce qu’elles soient bien établies, soit environ six à huit semaines. Un mélange de semences avec un paillis intégré et un engrais de démarrage simplifie le processus.

4 / Désherber la pelouse

gros plan d’une pelouse désherbéeJOHNALEXANDR/GETTY IMAGES

La chaleur et la sécheresse font des ravages sur toutes les pelouses. Mais ces mêmes facteurs semblent faire pousser les mauvaises herbes en abondance. Il n’est pas rare que de nouvelles mauvaises herbes apparaissent à la fin de l’été.

Alors, même si les petites pelouses peuvent être désherbées à la main à l’aide d’une désherbeur manuel (comme celui ci). Faite le de préférence après une pluie. Ainsi, les mauvaises herbes seront plus faciles à extraire. Maintenant pour les pelouses plus grandes, vous pouvez les traitées ponctuellement avec un herbicide contre les dicotylédones ou un désherbant en granulés.

Voir aussi : Transformez votre pelouse en paradis : comment dire adieu aux mauvaises herbes

5 / Nourrir la pelouse

fertiliser la pelouse avant l’automneGROVEB/GETTY IMAGES

La plupart des pelouses ont besoin d’un apport occasionnel d’engrais. De ce fait, la période comprise entre fin août et le début du mois d’octobre est le moment idéal pour les traiter. En effet, les pelouses se sont généralement remises du stress de l’été à ce moment-là et il y a souvent plus d’humidité. Cela permet à l’engrais pour gazon de se déplacer dans le sol jusqu’aux racines et de pénétrer dans la plante.

6 / Décapiter les plantes

gros plan d’une main utilisant un sécateur pour couper une fleur de rose rouge fanéeCATHERINEL-PROD/GETTY IMAGES

À la fin de l’été, les jardins peuvent avoir l’air envahis par la végétation. Donc, le fait de décapiter les plantes (c’est-à-dire d’enlever les têtes de fleurs fanées) permet d’améliorer l’aspect de l’ensemble. L’élimination des têtes mortes peut également permettre à certaines plantes de produire plus de fleurs, ce qui est un avantage.

N’hésitez pas à laisser certaines fleurs monter en graines, surtout à l’approche de l’automne. Les oiseaux apprécieront cette nourriture supplémentaire.

7 / Tailler les arbustes

Femme utilisant des cisailles pour tailler un arbuste en potIAN HOOTON/GETTY IMAGES

L’abondance de soleil et de chaleur stimule souvent la croissance des arbustes, qui peuvent donc avoir besoin d’être taillés.

Vous pouvez enlever les branches cassées, mortes ou malades à tout moment, il en va de même pour les arbres. Mais attendez le début de l’automne pour tailler les arbustes qui poussent trop, là où les hivers sont froids. Vous éviterez ainsi que les plantes ne repoussent trop tard dans la saison. Alors que les tiges tendres risquent d’être endommagées par l’hiver.

Voir aussi : Tailler une haie sans effort : Techniques et astuces pour un jardin impeccable

8 / Préparer les mangeoires

Chardonneret jaune à la mangeoire dans le jardin.CAROL A HUDSON/GETTY IMAGES

Bien que l’automne soit un festin pour les oiseaux avec toutes les graines qui mûrissent, l’hiver n’est pas loin derrière. Préparez-vous donc à la saison des mangeoires.

Faites des réserves de graines pour oiseaux. Nettoyez les bien avec de l’eau et du savon. Puis désinfectez-la avec une solution d’eau de Javel à 10 %. Resserrez les vis, remettez en place les pièces détachées et retouchez la peinture. Afin que vos mangeoires soient prêts à l’action lorsque le temps changera.

9 / Entretenir les bassins (étang, piscine, etc…)

Feuilles ramassées dans un filet d’écumoire trouvé dans une piscineTERRYJ/GETTY IMAGES

Enlevez les feuilles et autres débris des bassins, qui peuvent se décomposer rapidement et polluer l’eau. Ce qui pourrait nuire aux poissons. Coupez les feuilles jaunies ou mortes des plantes de l’étang et cessez de les fertiliser pour éviter les nouvelles pousses. Car, elles risqueraint de ne pas résister à l’hiver dans les climats froids.

Pour les piscines, passez l’aspirateur et enlevez les feuilles de l’eau tous les jours. Afin d’éviter que l’écumeur ne se bouche. Comme pour l’étang, enlevez les feuilles rapidement, pour qu’elles ne coulent pas et ne tachent pas le fond de la piscine.

10 / S’organiser

rangement organisé dans le garageDON MASON/GETTY IMAGES

Il sera bientôt temps de ranger les meubles d’extérieur, les accessoires, les tuyaux d’arrosage, les pots et autres articles pour l’hiver. Il faut donc trouver de la place dans le garage, la remise ou le sous-sol.

Quel que soit l’endroit où vous entreposez vos objets. Vous en tirerez un meilleur parti si vous le nettoyez et l’organisez à l’avance. Ensuite, lorsque vous serez prêt à mettre des objets à l’abri. Il vous suffira de les essuyer et de les ranger à leur place.

Ca peut vous intéresser : La sécurité avant tout : comment couper les branches mortes en toute sécurité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *